Des instants Kodak sans importance

 Clic-clac, c’est dans la boîte. Mais pourquoi avoir pris cette photo ? Je ne sais pas. Sur le moment, j’ai certainement pensé à un instant Kodak. Par la suite, j’en étais moins sûr. Encore de la pellicule brûlée pour rien ou pas grand chose. Il n’y a rien de rationnel dans ces prises de vues. Il faut que je fasse gaffe avec l’argentique. Je fonctionne encore trop souvent à l’instinct et les temps morts se multiplient, les images orphelines aussi.

Tri-X 381

Perdue dans les dunes I

Tri-X 396

TMAX 100 271

MJU TX 400 -  100

avril-2012 -994

Notre-Dame-de-Lorette en noir et blanc argentique

Ces photographies argentiques de la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette ont été prises en mai dernier. C’est un immense cimetière militaire où reposent environ 45 000 combattants de la Première Guerre Mondiale. Je n’avais pas prévu cette sortie photo. C’est un ami qui souhaitait faire une halte dans ce site classé historique alors que nous étions de passage dans la région de Lens. Nous sommes arrivés tôt dans la matinée de sorte que nous avons pu éviter les cohortes de visiteurs. La lumière était déjà forte. J’ai grillé une pellicule de 36 poses. Voici une sélection d’images numérisées

- Pellicule Kodak TMAX 100.

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette
Lorette

Nostalgique de la couleur argentique

Ces dernières années, j’ai travaillé exclusivement ou presque en noir et blanc. Avec quelques rares exceptions, tous les portraits, les paysages et les scènes de rue ont été réalisés avec du négatif noir et blanc. Avec le retour de l’été, j’éprouve le besoin de photographier à nouveau en couleur. Dans les années 80/90 je n’utilisais que des pellicules amateur et j’ai continué à photographier avec des négatifs 24 x 36 jusque dans les années 2000. En 2003, le reflex numérique a fait son apparition dans le sac photo et a logiquement supplanté la couleur argentique. Seules les prises de vues en noir et blanc étaient confiées à mes boîtiers argentiques. Lorsque je me suis lassé du numérique, j’ai repris goût à la couleur argentique et notamment avec des pellicules professionnelles. Paradoxalement, je m’en sortais mieux avec du négatif couleur qu’avec les EOS numériques successifs.

ecossais - photographie couleur argentique

Malheureusement, beaucoup de références ont été abandonnées par les fabricants de pellicules photo. Les diapos devenaient de plus en plus chères et rares et le noir et blanc s’est naturellement imposé dans ma production d’images. Mais chaque année, à la même période, je replonge dans la nostalgie de la couleur argentique et certains blogs photo argentiques me donnent envie de revenir aux couleurs d’autrefois. J’ai donc repris de la Kodak Portra pour les prochaines séances enfants programmées en juillet mais aussi de la Fuji Superia pour la photo de tous les jours. C’est une pellicule pas chère qui se sent à l’aise dans toutes les conditions. D’ailleurs, je la recommande à toutes celles et ceux qui souhaitent faire quelques bouts d’essais en argentique. Si en 2014, je devais choisir une pellicule couleur pour collectionner les souvenirs de vacances, je prendrais  certainement de la Fuji Superia 200.

Bonnes vacances !

Pour les gourmands

A popular feast in north of France

Les chiens sur la plage du Loch Lomond

Mju II - Fuji Superia 200

 

Quelle pellicule pour le Mju II ?

Le fameux Olympus Mju II accepte tous les types de pellicules au format 135 mm, négatifs couleur, noir et blanc, diapositives. Ce sont ces petites boîtes de pellicules de 24 ou 36 poses que vous avez connues dans votre jeunesse. Le petit compact argentique prend en charge les pellicules allant de 50 à 3200 ISO; mais prenez garde aux utilisations extrêmes. Le MJU ne dépasse pas le 1/1000 ème de seconde. Attention, certaines pellicules, comme chez Rollei, n’ont pas de codage DX. Ce qui signifie que l’appareil ne saura pas décrypter la sensibilité du film et considérera ( en principe ) qu’il s’agit d’une pellicule de 100 ISO.

Lire la suite

Couleurs mates argentiques

J’ai remarqué un net retour aux couleurs mates dans les photographies numériques. La mode des couleurs pâles et des images ultra claires devient lassante. En argentique, les photos offrent certes moins de brillance mais les couleurs sont bien souvent plus denses. Même avec une pellicule de base comme la Kodak Gold, on peut obtenir des couleurs intenses sans passer par le biais de la saturation artificielle. Lire la suite

Les photos argentiques en grand format

Les images du blog Histoires de Photos passent à un format d’affichage plus grand. Auparavant, je devais me contenter d’un petit 500 pix de large. Sinon la qualité en pâtissait. Bien que le blog reste avant tout un journal, les photos doivent occuper la même place que les récits. C’est très important pour moi, d’autant plus que les sites web avec images en grande taille sont à la mode. Il était nécessaire de rendre la consultation des photographies scannées plus agréable.

 

Lille Kodak EOS 30v 28-105 TX400 - 089

Lille- Photo argentique – Pellicule Kodak Tri-X 400

Aussi, une nouvelle page fait son apparition avec plus de photos argentiques. Les nouveaux visiteurs auront un aperçu du style de photos que l’on peut réaliser en argentique en 2014. Même si la tendance est au style vintage, la photo argentique peut aussi se présenter sous une forme très moderne. De temps en temps, ce portfolio noir et blanc sera complété par de nouvelles images ou par d’anciens scans. Si vous avez des suggestions par rapport à la présentation du blog et le thème choisi, n’hésitez pas à m’en faire part.

Mes thèmes photo en noir et blanc

TMAX 100 318

Les deux séances photo programmées ce weekend sont annulées à cause d’une météo pluvieuse. J’ai bien envie d’en profiter pour griller quelques vieilles Ilford FP4 que l’on m’a gentiment offert. J’ai encore une multitude de thèmes photo à traiter et je n’ai pas l’impression d’avancer d’un pouce. Entre la campagne flamande, les intérieurs d’églises, les paysages urbains en Belgique et les sites historiques, j’ai le choix. Lire la suite

Apprendre la photo dans la rue

Il est possible d’apprendre la photo dans la rue. C’est même un excellent terrain de jeu pour le photographe qui souhaite progresser.

Photographie de rue avec négatif Tri-X 400 apprendre à photographier dans la rue

 

La "photographie de rue" réunit en un seul exercice tous les aspects de la photo et en cela c’est une très bonne école. Quand on souhaite saisir des instants de vie par exemple, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans la réussite d’une photo . Il faut apprendre à détecter le sens et la qualité de la lumière, savoir choisir un bon point de vue et mettre en valeur le sujet. Et en plus il faut parfois apprendre à cadrer vite et bien. Ensuite, l’idéal est de pouvoir prendre le temps d’analyser ses images chez soi au calme et noter ses erreurs en vue de les corriger la fois suivante. Lire la suite

Spectacle de rue avec la Kodak Portra

Artistes de rue

Cliquez pour agrandir

D’habitude, je photographie les spectacles de rue en noir et blanc. Cette fois, j’ai utilisé de la pellicule couleur. Pour cette parade de tambours suisses, j’avais de la Kodak Portra 160 dans le Canon EOS 3, une pellicule dont le grain est très fin. C’est l’idéal quand on veut de forts agrandissements. La Kodak Portra est sans nul doute ma pellicule préférée en portrait. C’est avec ce négatif que je photographie les enfants entre autre, surtout quand la lumière est belle en été. Les couleurs chaudes et la teinte de la peau sont bien restituées. Lire la suite

Collection d’images argentiques noir et blanc

TMAX 100  voiture américaine

Que fait-on de toutes ces photographies inclassables ?

Les négatifs noir et blanc s’amoncellent. Même si on photographie moins souvent, les images sans histoires s’accumulent et prennent de la place dans les boîtes d’archives. On pourrait éliminer celles qui n’ont pas d’importance, celles qui ne représentent rien émotionnellement et qui ne se rattachent à aucun souvenir en particulier. En numérique, ce n’est pas compliqué, un petit clic suffit pour faire disparaître à jamais tout ce qui encombre la mémoire. Mais en argentique, c’est un peu plus délicat. On ne va pas découper les bandes de négatifs en morceaux histoire de ne conserver que le meilleur. Lire la suite

Le meilleur appareil photo

Photographie d'art - Noir et blanc argentique

L’histoire d’une photo, les anecdotes d’un photographe ou les conditions de prise de vue n’intéressent pas grand monde. La grande majorité des requêtes tournent autour du matériel et des bancs d’essais. Quand je regarde le Top Ten des recherches, je suis désappointé. Les grandes marques d’appareils photo arrivent en tête. L’image en elle même importe peu. Ce qui compte, ce sont les performances technologiques. Le regard d’un photographe et sa façon d’interpréter le monde n’a donc plus d’importance ? Lire la suite

Un moulin à vent photographié en noir et blanc

Photo noir et blanc format carré style vintage

J’étais venu très tôt pour photographier le moulin au lever du jour. Il faisait déjà très beau quand je me suis levé. J’avais prévu de photographier en couleur avec de la pellicule. J’espérais voir apparaître les premiers rayons du soleil à travers les ailes du moulin à vent. La lumière n’était pas celle que j’attendais. Les nuages ont été plus rapides que le soleil. Les premières vraies belles lueurs sont apparues après 9H00 mais la scène ne correspondait plus à mon idée. Je suis tout de même resté. Puisque j’étais sur place, autant rentabiliser l’affaire. Les pellicules couleur n’ont pas servi. J’ai préféré changer de style de photo en basculant en noir et blanc. J’ai longuement tourné autour de mon sujet sans vraiment être convaincu par mes cadrages quand une petite famille est arrivée. J’en ai profité pour intégrer un peu de vie dans le cadre, cela évite le côté " nature morte ". Mon idée de départ était de produire des images aux couleurs flamboyantes et je suis revenu avec une scène tout ce qu’il y a de plus classique en noir et blanc.

Lire la suite